bienfaits jus rhubarbe

Les bienfaits du jus de rhubarbe

La rhubarbe est une plante herbacée de la famille des Polygonacées, qui comprend également le sarrasin et l’oseille.

Sa tige est courte, épaisse et rouge, et ses feuilles grandes et triangulaires.
La tige, qui ressemble à celle du céleri, est la partie la plus consommée ; les feuilles sont toxiques. En effet, elles contiennent de l’acide oxalique, substance qui peut causer des dommages rénaux.

La rhubarbe est une plante saisonnière qui a besoin de chaleur pour bien se développer.
À la saison froide, la récolte de rhubarbe fraîche est quasiment impossible, les tiges se flétrissant lorsque la température descend en dessous de zéro.

Les bénéfices nutritionnels de la rhubarbe

Les tiges de rhubarbe sont riches en vitamines A, C, K et B.
Elles sont également une très bonne source de fibres alimentaires, d’antioxydants et des minéraux et oligo-éléments suivants : potassium, calcium, magnésium, fer, cuivre et phosphore.

Les vertus du jus de rhubarbe

La rhubarbe était déjà utilisée par nos lointains ancêtres comme remède pour différentes maladies et bien qu’elle ne soit pas très courantes dans les recettes de jus de légumes les recherches récentes montrent qu’elle est particulièrement indiquée dans le cas d’affections chroniques.

Aide à prévenir la maladie d’Alzheimer

La vitamine K que la rhubarbe contient aide à maintenir le système cérébral en bonne santé. Des apports adéquats de cette vitamine limitent en effet les dommages neuronaux dans le cerveau, et peuvent ainsi aider à prévenir ou retarder l’apparition et les progrès de la maladie d’Alzheimer.

Aide à lutter contre le vieillissement

C’est grâce à sa forte teneur en antioxydant que la rhubarbe peut aider à prévenir et retarder les signes du vieillissement.
La vitamine C qu’elle contient est nécessaire à la synthèse du collagène et prévient ainsi l’apparition de rides prématurées et de signes de fatigue cutanée.

Aide à apaiser les inflammations

Les substances que contient la rhubarbe stimulent la circulation sanguine.
En consommer peut ainsi aider à réduire l’inflammation en cas de blessure et apaiser la douleur.

Aide à renforcer les os

Grâce à sa teneur en vitamine K et en calcium, favorables à l’ossification, la consommation de tiges de rhubarbe est recommandée aux personnes à risque d’ostéoporose ou souffrant d’autres maladies des os.

Aide à prévenir le cancer

Étant une très bonne source d’antioxydants, la rhubarbe fait partie des nombreux légumes qui aident à prévenir le développement d’un cancer.

Aide à maintenir le cholestérol à un bon taux

Comme la rhubarbe contient du sodium et des acides gras saturés à faible dose, sa consommation peut aider à faire baisser un taux de cholestérol trop élevé.

Aide le système digestif

Les racines et les tiges de rhubarbe contiennent de l’anthraquinone, une substance qui facilite le transit.
À forte dose, la rhubarbe aide à lutter contre la constipation, et à faible dose, contre la diarrhée, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
Ses propriétés astringentes en font un bon tonique pour le système digestif en stimulant les mouvements intestinaux (ou péristaltiques).

Aiderait à réguler la glycémie du diabétique

Un stilbénoïde que contient la rhubarbe aiderait à faire baisser la glycémie.

Favorise le système immunitaire

Grâce à sa forte teneur en vitamine C, la rhubarbe aide à stimuler les défenses de l’organisme.

Aide à garder une bonne vue

En raison de sa forte teneur en vitamine A et en lutéine, la rhubarbe aide à garder les yeux en bonne santé.

Mes conseils :

Si vous achetez des tiges de rhubarbe qui portent encore leurs feuilles, veillez à les ôter avant de les entreposer au réfrigérateur.
En effet, avec le temps, les feuilles peuvent drainer les nutriments des tiges.

Les tiges de rhubarbe peuvent être mangées crues, avec modération. Craquantes et juteuses comme du céleri, elles ont un goût fort et acidulé.