Envie de recevoir mes 7 recettes favorites pour éliminer les toxines, accélérer la perte de masse grasse et gagner en énergie ?

Cliquez-ici


(En plus, c'est gratuit !)




 
bienfaits jus persil

Les bienfaits du jus de persil

Le persil appartient à la famille des Apiacées ou Ombellifères, qui comprend également la carotte, le céleri, l’aneth, le fenouil, le cumin, la coriandre et le panais.

Deux variétés en particulier se rencontrent communément : le persil frisé, dont les feuilles d’un vert brillant apparaissent recourbées sur elles-mêmes ; et le persil plat ou italien, qui présente une nuance de vert plus sombre et des feuilles douces et aplaties. Le persil plat est moins amer, plus parfumé que le persil frisé.

Cette herbe aromatique, d’un intérêt nutritif certain, est cependant très souvent négligée. En effet, on l’utilise souvent pour décorer les plats, ce qui lui vaut d’être fréquemment mise de côté et oubliée dans l’assiette.

Les bénéfices nutritionnels du persil

Le persil abonde en flavonoïdes, caroténoïdes et autres composés phytochimiques qui ont des propriétés anticancéreuses et anti-inflammatoires, comme la lutéine, la zéaxanthine, l’apiol, le rutoside et l’apigénine.

Cette plante aux petites feuilles est également riche en chlorophylle, vitamines A, B9, C, K. Elle est également une bonne source des minéraux et oligo-éléments suivants : fer, calcium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, vanadium et zinc.

Les vertus du jus de persil

Grignoter un ou deux brins de persil aura peu d’effets sur votre santé.
Pour profiter des bienfaits de cette merveilleuse plante, le meilleur moyen est de la consommer sous forme de jus de légumes.
Entre 2 et 4 cuillères à soupe par jour (30 à 60 ml), prises régulièrement, peuvent faire beaucoup de bien à votre santé, mais il ne faut pas en abuser !

Aide à prévenir et combattre l’anémie

La forte teneur en chlorophylle du persil aide à purifier et régénérer le sang.
La vitamine C qu’il contient favorise l’absorption du fer qu’il apporte.
Boire régulièrement du jus de persil, de préférence frais,  aide ainsi à relever votre taux d’hémoglobine.

Aide à prévenir et combattre l’athérosclérose

La vitamine C que contient le persil pourrait aider à prévenir le durcissement des artères.
En association avec d’autres substances comme la lysine, elle permettrait de résorber la plaque d’athérome et d’aider à maintenir l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Aide à la prévention de l’arthrite

La forte teneur en vitamine C du persil aide à protéger le corps des pathologies inflammatoires comme l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

Aide à prévenir et combattre la mauvaise haleine

Une haleine incommodante peut trouver ses origines dans des troubles de votre appareil digestif.
S’ils ne sont pas trop importants, la consommation de jus de persil peut aider à le détoxifier.

Aide à maintenir l’appareil urinaire en bonne santé

La myristicine et l’apiol que contient le persil, en améliorant le flux urinaire, peuvent aider à l’élimination des bactéries à l’origine d’infections et favoriser une meilleure détoxification. L’effet diurétique du persil aide à prévenir la formation de calculs rénaux et le développement d’autres pathologies des voies urinaires.

Aide à prévenir le cancer

Plusieurs des antioxydants que contient le persil, comme les monoterpènes, les phtalides et les polyacétylènes aident à neutraliser les substances cancérigènes comme celles que véhicule la fumée de tabac.
De manière générale la consommation de persil contribue à la bonne santé des voies respiratoires et peut aider à soulager l’asthme.

Aide à lutter contre les radicaux libres

On trouve beaucoup de radicaux libres dans les aliments frits ou grillés par exemple.
La consommation de persil, grâce à la forte teneur en antioxydants de cette plante, peut aider à prévenir les dommages qu’ils causent aux tissus et aux cellules.

Aiderait à maintenir une bonne santé cardio-vasculaire

La vitamine B9 (ou folate) que contient le persil pourrait aider à prévenir les maladies cardio-vasculaires.  En effet, en association avec la vitamine B12, elle réduit le taux d’homocystéine dans le sang, substance qui pourrait être à l’origine de problèmes cardio-vasculaires.

Renforce le système immunitaire

Grâce à sa forte teneur en vitamine C – plus élevée que celle de l’orange ! –, ainsi qu’à plusieurs substances qu’il contient, connues pour stimuler le système immunitaire, le persil aide à renforcer les défenses de l’organisme.

Aide à maintenir les yeux en bonne santé

Comme le persil contient beaucoup de caroténoïdes, précurseurs de la vitamine A, sa consommation est bénéfique pour les yeux.
Pour ressentir cet effet, il faut en ajouter en assez grande quantité, quotidiennement, dans ses jus de légumes.

Aide la cicatrisation

Le persil contient beaucoup d’histidine, un acide aminé qui, s’il n’est pas essentiel chez l’adulte, favorise, en association avec la vitamine C, la croissance et la cicatrisation des tissus.
Les personnes se remettant d’une blessure ou venant de subir une intervention chirurgicale seraient bien inspirées d’ajouter du jus de persil à leur alimentation.

Mes conseils :

Comme les feuilles du persil frisé sont susceptibles de retenir davantage de poussière et de saletés, il est recommandé de le laisser tremper environ 10 minutes dans de l’eau additionnée d’un bouchon de vinaigre de cidre. Bien le rincer ensuite.

Les bienfaits du persil pour la santé sont considérables, mais en grignoter un ou deux brins ne suffira pas pour en profiter. Privilégiez donc sa consommation sous forme de jus. Un bon extracteur de jus, qui chauffe le moins possible l’aliment, vous garantit un jus frais ayant conservé toutes ses propriétés.