Monodiète de fruits: quel fruit choisir pour votre cure ?

Si vous lisez cet article, c’est probablement car vous avez entendu dire que les monodiètes de fruits avaient de nombreux bienfaits sur le corps (et permettent notamment de gagner en énergie) mais ne savez pas quels fruits privilégier pour vos repas.

Si c’est le cas, alors cet article va vous plaire !

Toutefois, avant de commencer j’aimerais vous préciser que sur cette page nous ne verrons pas en détails comment faire une monodiète car c’est un sujet que j’aborde déjà dans cet article.

Maintenant que vous savez exactement à quoi vous entendre, on peut rentrer dans le vif du sujet.

Quels fruits choisir pour sa monodiète ?

Pour moi, il y a trois règles essentielles à respecter pour être sûr de faire le choix qui vous convient.

Règle #1 : Choisir un fruit que vous aimez et que vous supportez

Cela peut paraître évident comme conseil (et ça l’est) mais c’est pourtant essentiel.

Si vous n’aimez pas la banane, ne commencez pas une monodiète de banane.

Si vous n’aimez pas le raisin, n’allez pas manger des raisins pendant votre cure.

Plus important que votre appétence gustative pour l’aliment, vous devez être sur de ne pas être intolérant.

Autrement dit, si vous avez des difficultés à digérer tel ou tel fruits alors il ne sert strictement à rien de commencer une monodiète avec cet aliment.

Car non seulement vous ne profiterez pas des bienfaits de la monodiète mais vous allez surtout irriter votre système digestif pendant 3 jours.

Par exemple, je sais que la pomme revient assez souvent dans les tests d’intolérance alimentaire donc si vous sentez que vous avez des difficultés à la digérer optez pour une autre option.

Cela ne vous viendrait pas à l’esprit de vous forcer à marcher 3km tous les jours de la semaine avec une entorse à la cheville parce qu’on vous a dit que la marche à pied est bonne pour la santé.

Et bien c’est exactement la même chose avec une mono-diète !

Maintenant, que nous avons la première règle il est temps de passer à la seconde.

Règle #2 : Choisir des aliments de saison

Là aussi, c’est du bon sens mais si j’en parle c’est que je vois trop souvent des personnes s’aventurer dans une mono-diète sans avoir pris le temps de réfléchir à la saisonnalité des aliments.

Du coup, pour vous aider à choisir je vous ai listé différentes options en fonction des saisons.

Au printemps

Si vous décidez de faire une mono-diète au printemps, vous pouvez la faire avec :

  • Ananas
  • Banane
  • Carotte
    Je sais que la carotte est un légume mais c’est une option assez populaire donc j’ai tout de même souhaité l’inclure dans l’article.
  • Poire
  • Pomme
    D’ailleurs, si vous souhaitez faire une monodiète de pomme j’ai rédigé un article dédié pour vous aider à la mener à bien.

 En été

Si vous décidez de faire une mono diète en été, vous pouvez la faire avec :

  • Banane
  • Cerise
  • Pastèque
  • Pêche
  • Melon

En automne

  • Banane
  • Poire
  • Pomme
  • Raisin

Si vous souhaitez en savoir plus sur la cure de raisin, je vous invite à lire mon article dédié.

En hiver

  • Ananas
  • Banane
  • Carotte
  • Orange (attention à l’acidité)
  • Poire
  • Pomme

Règle #3 : Choisir des produits bio

L’objectif d’une monodiète étant d’aider l’organisme à se purifier, il serait dommage de consommer des fruits issus de l’agriculture traditionnel bourré de pesticides.

A la place, je vous conseille de privilégier le plus possible une alimentation bio, surtout en ce qui concerne les fruits et légumes qui sont parmi les aliments les plus pollués qui existent.